Exposition de calligraphie japonaise à Paris 11

Je rappelle qu’à partir d’aujourd’hui, j’expose des œuvres dans les locaux de l’association LILA:

31, avenue Parmentier 75011 Paris

L’exposition dure du 16 avril au 10 mai 2016 et est ouverte au public les mardis et samedis pendant cette période, de 15h a 18h.

Affiche d'exposition Paris 11 - 2016 avril-maiNote: si vous ne pouvez vous libérer les mardis ou samedi après-midi, il y a possibilité de visiter hors de ces horaires en laissant un message sur le répondeur avec nom et numéro de téléphone: 01 82 07 74 37

#jesuisparisArtauction

 Le samedi 20 février 2016 aura lieu une vente aux enchères à la salle des fêtes de la Mairie du 11e, au profit de l’Institution Nationale des Invalides pour soutenir la prise en charge des victimes des attentats terroristes du 13 novembre 2015.

Une de mes œuvres sera vendue dans cette vente aux enchères.

Bonne Année pour 2016 ! 謹賀新年 ! 

L’Association  » La Lucarne « . la compagnie  » Le lien 07 (set)  » et moi même Hysao Takagi  vous souhaitent  nos meilleurs vœux pour 2016.

Tant qu’on vit,  » … fois » on fête la nouvelle année. Malgré nos soucis quotidiens et  nos peurs pour l’avenir, ça nous fait du bien d’avoir la sensation de démarrer une nouvelle année. Cette fraîcheur nous donne un espoir et  une énergie pour la vie.

Récemment je rencontre ces phrases de Goethe, je les trouvais toujours actuelles,  A la fin du mot  » Tourbillon  » qui me fait plaisir, car mon dernier spectacle s’appelle  « Tourbillon ». De plus le fond de thème se ressemble.

          » Élevés dans le calme et la retraite et le repos, on nous jette tout a coup dans   le  monde ; Cent mille vagues nous baignent, Tout nous sollicite, bien des choses  nous plaisent, Bien d’autres nous chagrinent, et d’heure  en heure,                             un peu troublée, notre âme chancelle ; Nous éprouvons des sensations et ce que nous avons senti, Le tourbillon varie du monde l’emporte loin de nous dans ses flots. « 

– Goethe –

 

« Femme, Paix, Développement »

La responsable  de l’association  » Les Maillons D’avenir ( AMAAVE) »  en partenariat avec la Mairie de Brunoy, m’a demande de faire 2 interventions le 21 novembre, lors de conférence organise  sur le thème de « Femme, Paix, Développement » . J’ai accepté tout de suite, car le thème me plaisait et  c’était une occasion de rencontrer des gens qui essayent d’améliorer la condition des femmes et de réfléchir la position de la femme dans le monde actuel.

Ma première intervention était la démonstration de calligraphie. Je demandais parmi les membres d’AMMAVE, si deux personnes pouvaient m’aider et participer  dans mon intervention. Aussitôt Atidel et Martine se portaient volontaires. J’ai fait une petite mise en scène,  dans une ambiance japonaise. Elles devaient apprendre  les pas du théâtre NO. Mon calligraphie avait en fond un rond, comme le soleil et symbole de Paix, avec écrit « La force de la femme (女の力)“. J’étais très contente de rencontrer Martine et Atidel et bien-sur de leur prestations,  malgré le peu de répétition. Il me semble que nous avons été bien ensemble. En tout cas j’avais confiance.

Deuxième intervention, j’ai dansé en hakama (genre de pantalon pour le kimono) avec un éventail.

A peine une semaine après le 13 novembre, il y avait un risque d’annulation . Mais cette conférence a été maintenue avec un temps limité. L’AMAAVE » a préparé un buffet, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour l’apprécier et pour les rencontres autour d’une boisson.

Le mois d’avril j’ai écrit « la saison de cerisier« , le jour noir de chaque personne. Encore le 13 novembre sera ce jour la. Quel monde on vit, quand l’homme arrêtera de  se battre,,,,

 

Merci pour votre geste !

Récemment une dame a frappé a la porte de l’association  » LILA « , un membre (Jehan) ouvre la porte, mais cette dame n’est pas entrée , en  lui parlant timidement elle a donne quelque chose. C’était un livre de Fabienne Verdier « passagère du silence ». Elle a fini de lire ce livre et voulait que nous le lisons . elle nous a l’offert. Comme dans le vitrine d’asso il y a toujours un de mes tableaux de  calligraphie, elle  a pensé de nous. J’étais très touchée, Comme elle ne s’est adresse qu’a lui très discrètement sur le seuil de la porte, je n’ai pas compris sur le moment et n’ai pas  pu dire  a cette dame « Merci »

Parfum d’Été au Japon

Notre première exposition ce 4, 5 Juillet s’est bien passée. Pour l’année prochaine, nous avons décidé d’en faire une au mois d’avril. En tous cas pour ce premier pas, tout le monde en a tiré quelque chose.

DSC04027Après aussitôt  je suis partie au Japon . En arrivant la fin de la saison des pluies m’attendait, à peu près 24 degrés et une pluie fine tombait sur la terre de Tokyo. Au bout de 3 jours elle a cessé, le ciel éclatant s’ouvre, il fait minimum 30 degrés, une chaleur étouffante d’humidité.

Dans ma vie, j’ai eu beaucoup d’occasions de voyager, je trouve  que chaque lieux a un parfum bien particulier. Surtout l’Été du Japon , ses odeurs me provoquent des souvenirs de jeunesse. Étant donné que j’ai passé toutes ma scolarité au japon, L’Été, c’est les grandes vacances. C’est la liberté et des festivités (お盆ーObon  la fête nationale des Morts). Je suis née au bord de la mer a Iwaki (la préfecture de Fukushima), je passai presque tous les jours à la plage. Ma peau brunit au soleil. Pendant la fête d’Obon je me mettais en Yukata (Kimono pour l’été en coton) sur la peau bronzée, et visitais les  Yomises (des baraque de forains) et on dansait la danse folklorique  autour de tréteaux ou jouaient des musiciens.  » Dondon (tambour), pi-koro (flûte), Enya~ ~ (le cris de chant) »

Depuis le 11 Mars 2011, non seulement mes plages n’existent plus (la plage est cachée par de grands rochers, il n’y avait personne, c’était ma plage privée et favorie), une nouvelle construction de digue haute cache la vue directe de La Mer. De plus devant cette digue un grand chantier a commencé pour créer un parc de pins sur une partie du quartier dévasté par le fameux tsunami. Dans quelques années le paysage va complètement changer.

Entre  mes souvenir et le temps, qui est plus fort?N’importe!  Même si on essayait d’oublier, ils sont la… être vivant ! C’est ça qui compte au dessus de tout.  J’ai envie de reconstruire ma dernière œuvre  » Tourbillon 花吹雪”

Hysao Takagi

Financement collaboratif du film d’animation « ZeMarmot »

L’association LILA qui accueille mes cours de calligraphies dans ses locaux sur Paris, et dont des membres ont créé la vidéo d’animation « Dance of the Sugar Plum Butterfly » visible sur le site, est actuellement en train de financer collaborativement (crowdfunding) un joli film d’animation en 2D, « ZeMarmot ». Il reste juste quelques heures avant la fin du financement. Je vous propose donc de jeter un œil à la page de financement, ou bien la page officielle du film en français, et éventuellement de contribuer si vous aimez le projet.

ZeMarmot, film libre fait avec des Logiciels Libres

4-5 juillet: exposition de calligraphie dans le local de l’association LILA

Nous préparons la première exposition de mes 6 élèves. Ils ont commence au plus part au début de cette année et quelqu’un depuis 1 an, et n’ont jamais pratique par avant. Mais ils sont très motives et attires le monde asiatique. Plusieurs ont déjà séjourne au japon et bientôt une élève va aller au japon.

En calligraphie Japonaise et chinoise, chaque caractère de Kanji(漢字) ainsi que les alphabets japonais, hiragana (ひらがなet katakana(カタカナ)ont leur propre ordre d’écriture, on ne peut pas tracer librement des traits. Mais des qu’on apprend ces ordres comme une chorégraphie, dans l’enchaînement d’un trait a L’autre, on peut aborder l’accent, la fluidité, l’équilibre sur l’espace donne (sur papier), la composition, la rotation en respectant la loi de gravite,l’axe,etc. Chaque trait n’est pas une simple ligne.

Au moment ou le pinceau se pose sur papier, comment et quand on doit appuyer plus, maintenir la force, relâcher, ou caresser, nos doigts deviennent le prolongement de notre battement du cœur et l’incarnation même du souffle, qui vient du centre du corps Hara(腹).

Parfois les gens me disent que « ça sert a quoi d’apprendre le calligraphie Japonaise sans connaissance de cette langue. » En travaillant la calligraphie, nous changeons notre vision du trait, qui nous amène dans un autre monde, ressuscite notre imaginaire plus loin.

Je peux parler encore plus sur la calligraphie, mais on ne peut pas comprendre vraiment avec des paroles. Pour ressentir tout ce que j’ai cite, il faut pratiquer, car la vision est vraiment différente du monde occidental.

Dates de l’exposition : le 4 et 5 Juillet 2015

Horaires: de 14h a 20h

Avec des boissons et des petits gateaux

Lieu : 31 av Parmentier 75011 Paris – Metro Saint Ambroise

Exposants : Benhana Yasmine, Chalumeau Sonia, Lacombe Spyros, Lacombe Sylvia, Minotte J-Marc , Osowiecki Rachel

Takagi Hysao

P.S.: nous organisons aussi un stage le 27 et 28 juin, de 14h30 a 16h30 (40 EUR pour 2 jours, 25 EUR pour un seul jour). Si vous êtes intéresses pour découvrir la calligraphie, contactez nous (01 82 07 74 37 – laissez un message en cas d’absence)